NOTREDAMEDUTRAVAIL
Paroisse Catholique à Paris XIVe
 
NOTREDAMEDUTRAVAIL
Paroisse Catholique du Diocèse de Paris, dans le XIVe
pere wurz0BIENVENUE A LA PAROISSE NOTRE-DAME DU TRAVAIL !
Je suis heureux de vous partager la vision pastorale qui façonne la vie de notre communauté :
« Avec Marie et par Marie, tout offrir à Jésus.
Notre paroisse reçoit de Notre-Dame du Travail le secret de l’offrande : offrande du travail et de son fruit, offrande de l’indigence et de la pauvreté, offrande joyeuse, offrande douloureuse.
L’Eucharistie donne tout son sens à cette offrande et devient l’itinéraire de notre foi : offrande eucharistique, communion eucharistique, adoration eucharistique.
En paroisse, nous devenons missionnaires par le témoignage ardent de cette spiritualité de l’offrande, vécue dans une communion familiale, simple et joyeuse.
Dans un style marial fait de tendresse et d’affection, cette mission se concrétise dans le service du 'Sanctuaire à la Vierge du Travail', accueillant et rayonnant ».
Qu’elle vous inspire et vous stimule pour prendre place dans notre paroisse. Encore une fois : bienvenue !

Père Gabriel Würz, curé de la paroisse
  • mathilde-f-8.jpg
  • mathilde-f-7.jpg
  • mathilde-f-5.jpg
  • mathilde-f-4.jpg
  • conseil-pastoral-1000.jpg
  • mathilde-f-9.jpg
  • mathilde-f-1.jpg
  • mathilde-f-3.jpg
  • mathilde-f-6.jpg
  • mathilde-f-2.jpg
  • mont-st-michel.jpeg
Le port du masque couvrant intégralement nez et bouche reste obligatoire, tout comme la désinfection des mains avec le gel hydroalcoolique en entrant.
Merci ausi de conserver une chaise d'écart avec votre voisin ou voisine si vous ne partagez pas le même toit au quotidien.
Le respect par tous sans exception de ces gestes est le meilleur moyen de ne pas revoir les célébrations des cultes suspendues.
  • Message de Mgr Michel Aupetit

    Rapport de la Ciase - Message de Mgr Michel Aupetit aux fidèles du diocèse de Paris – 8 octobre 2021
     
    Chers frères et soeurs, chers amis,
    Le rapport de la Ciase demandé par la Conférence des évêques de France nous a tous profondément bouleversés. Il nous ouvre aussi un chemin et doit nous engager à changer les fonctionnements structurels défaillants pour retrouver la source évangélique de la vie de l’Eglise. La vérité qui apparaît ne nous oblige pas seulement devant la justice des hommes mais aussi devant celle de Dieu car les personnes gravement blessées dans leur humanité le sont aussi dans leur relation au Dieu d’amour que nous avons mission de révéler. Dans l’évangile de saint Matthieu, nous avons l’habitude d’entendre « ce que tu fais au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que tu le fais ».
    Aussi je demande à tous les fidèles de s’engager sur ce chemin en lisant ensemble le rapport, en commençant par le recueil des témoignages des personnes victimes pour saisir leur souffrance qui est aussi celle du Seigneur. Pour nous préparer à cette conversion de toute l’Eglise, je demande aussi que soit observée une journée de jeûne le vendredi 15 octobre sur le diocèse de Paris.
    Je connais le travail admirable des prêtres, des diacres, des laïcs engagés et aussi des baptisés plus discrets dont la prière secrète accueille et diffuse la grâce divine sur tous. Je les remercie très profondément car le don de leur vie est un bien inestimable que Dieu seul connaît, lui qui voit le fond des coeurs. Je les assure de ma confiance et de ma prière fraternelle. En communion.

    + Michel Aupetit, Archevêque de Paris
  • Vendredi 15/10 à 20h15 - veillée de prière

    Veillée de prière pour les victimes d’abus dans l’Église, pour les prêtres et pour la sainteté du Peuple de Dieu. Par le chant et l’adoration, en méditant sur le texte du serpent de bronze (Nb-21,4-9), nous ferons monter notre supplication devant le Seigneur pour implorer sa miséricorde et sa grâce.
  • 1
  • 2