NOTREDAMEDUTRAVAIL
Paroisse Catholique du Diocèse de Paris

L'adoration permanente du Saint-Sacrement reprend cette année le lundi 17 septembre 2018 : après la messe de 19h00, nous nous rendrons en procession derrière le Saint Sacrement à l'Oratoire St-Joseph.

Cette année encore, répondant à l'invitation du Christ de consoler son cœur meurtri, de nombreux fidèles paroissiens – mais également des personnes venant de tout Paris ou de la banlieue – se relaieront jour et nuit devant le Saint-Sacrement exposé dans l’oratoire Saint-Joseph, du lundi soir 20h00 au vendredi soir, après la messe de 19h00. 
Cette adoration a lieu toute l'année, de septembre à juin, hors vacances scolaires.

Pendant les vacances scolaires, l'adoration a lieu les mardis et jeudis de 19h45 (après la messe du soir) à 21h00.

  • Venez grossir les rangs des adorateurs en vous inscrivant sur un créneau fixe hebdomadaire
  • Inscrivez-vous en tant que remplaçant occasionnel, en indiquant vos possibilités: vous serez alors sollicités pour venir combler un créneau particulier laissé vacant
  • Venez adorer librement, à toutes heures du jour (accès libre de 08h00 à 20h00)
  • L'adoration occasionnelle de nuit est soumise à l'accord préalable de Monsieur le Curé

Voici le planning actuel : 

En vert les créneaux ayant un adorateur permanent,

En rouge les créneaux d'adoration à pourvoir 

En bleu les créneaux pourvus ponctuellement d'un adorateur pour dépanner

Adorateurs de nuit, n'hésitez pas à nous envoyer un email pour obtenir le code et les modalités d'accès à l'oratoire (l'accès est restreint entre 20h00 et 08h00, avec digicode).

Vous trouverez à l'oratoire Saint-Joseph un grand bol rouge pour recueillir toutes vos intentions de prières. N'hésitez pas à en prendre une ou deux pour orienter votre prière, et à en rédiger  d'autres pendant votre heure d'adoration. Quelques intentions sont également portées dans la prière des cellules d'évangélisation.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous solliciter par mail, ou à la sortie des messes le dimanche.