NOTREDAMEDUTRAVAIL
Paroisse Catholique du Diocèse de Paris

C’est ce que l’on appelait autrefois "l’extrême-onction". Lorsque le prêtre apportait les derniers sacrements aux mourants.

Aujourd’hui, il s’appelle de manière plus réaliste le « sacrement de l’onction des malades ». Il est destiné aux personnes qui souffrent d’une maladie grave, des faiblesses du grand âge, ou qui se préparent à une intervention chirurgicale importante. Ce sacrement représente un soutien spirituel qui permet de traverser l’épreuve. En union avec le Christ et à son image, dans une plus grande paix, portée aussi par les siens qui seront présents si possible au moment de la célébration, la personne malade y trouvera une possibilité de transfigurer sa souffrance par l’amour.

N’attendez surtout pas le dernier moment pour recevoir le sacrement, ou en faire la demande pour un parent ou un ami ! C’est le Christ lui-même qui vient visiter le malade et lui donner la force de son Esprit Saint, et le malade a droit à ce réconfort.

Une à deux fois par an, le sacrement des malades est donné à plusieurs personnes à la fois au cours d’une célébration paroissiale. Mais, bien sûr, il peut être célébré à domicile, à l’hôpital ou autre chaque fois que c'est nécessaire.

Pour toute demande, on peut s’adresser à l’accueil de la paroisse ou à un prêtre.